Codex virtualis
Qui sont ils ?
En-tête
Calendrier
décembre 2019
L M M J V S D
« Août    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  
Archives

Semaine 38-2018

Une citation

« Le courage croît en osant et la peur en hésitant. »

Proverbe latin

 

Une image

 

Voir l’image de plus grande taille

 

Voir l’image légendée

 

L’image de la semaine 38-2018 est issue de l’observation d’une coupe histologique à l’objectif x100 du microscope photonique.

Elle comporte de multiples structures isolées, de formes, de dimensions, de couleurs et de textures variables.
Leur bordure externe entoure un contenu lisse ou granuleux, intensément ou faiblement coloré, dans lequel une unité ovale ou circulaire, clairement délimitée et finement ponctuée, est présente.
Une telle organisation est caractéristique des cellules animales : la limite externe correspond à une membrane plasmique, le contenu au cytoplasme et l’unité interne au noyau.
En l’occurrence, elles baignent dans un liquide corporel.

 

Les caractéristiques diverses des cellules de la préparation permettent d’en distinguer plusieurs types :

certaines sont relativement volumineuses et présentent de fines expansions périphériques ondulées correspondant à des pseudopodes, ainsi qu’un noyau ovale légèrement excentré ;

d’autres, également de dimension importante, sont de forme plus régulière et contiennent un cytoplasme finement granuleux ainsi qu’un espace semblant vide, représentant une vacuole, leur noyau est de même ovale et légèrement excentré ;

certaines sont peu volumineuses, de forme circulaire, et contiennent un noyau central ovale entouré d’un cytoplasme peu abondant et finement granuleux ;

d’autres, plus volumineuses et circulaires, comportent un noyau ovale excentré et un cytoplasme riche en granules de dimension importantes.

 

À l’instar des cellules décrites dans l’article de la semaine 37-2018 de Codex virtualis, il s’agit de cellules du liquide cœlomique des Annélides, en l’occurrence du Lombric. Elles sont également appelées éléments figurés, ou plus précisément cœlomocytes en relation avec le compartiment liquidien qu’elles occupent.

Les deux premières catégories correspondent à des leucocytes basophiles alors que les deux suivantes sont des leucocytes acidophiles. Au sein d’une même catégorie, la diversité des aspects des cellules est liée au stade atteint dans leur évolution.

Les leucocytes sont des cœlomocytes impliqués dans la défense de l’organisme, et sont les supports de l’immunité de l’animal.

 

Pour en savoir plus, consulter :

les pages Premiers pas histologiques de Codex virtualis (adresse : http://codexvirtualis.fr/codex/de-lorganisation-interne/premiers-pas-histologiques)

Burkitt H.G., Young B., Heath J.W., 1993 – Histologie fonctionnelle Wheater. Arnette, 408p. Paris

Heusser S., Dupuy H.G., 2015 – Atlas biologie animale. Dunod, 220p. Paris

Leake L. D., 1975 – Comparative histology, an introduction to the microscopic structure of animals. Academic press, 738p. London, New York, San Francisco

Linthicum D. S., Stein E. A., Marks D. H. and Cooper E. L., 1977 – Electron-microscopic observations of normal coelomocytes from the earthworm, Lumbricus terrestris. Cell and Tissue Research, 185, 3 : 315-330 (adresse : https://link.springer.com/article/10.1007/BF00220292)
DOI : /10.1007/BF00220292

Stein E., Avtalion R.R. and Cooper E.L., 1977 – The coelomocytes of the earthworm Lumbricus terrestris : morphology and phagocytic properties. Journal of morphology, 153 : 467-477 (adresse : https://onlinelibrary.wiley.com/doi/abs/10.1002/jmor.1051530310)
DOI : 10.1002/jmor.1051530310

 


Les commentaires sont fermés.

Portraits

Images et poésies


Albums d’images

Biodiversité urbaine
Le Souci

 

 

 

 

 

Délices histologiques
Panache de la Sabelle

À visiter

Des fleurs à notre porte