Codex virtualis
Qui sont ils ?
En-tête
Calendrier
juillet 2019
L M M J V S D
« Juin    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  
Archives

Les Thysanoures

 

Étymologiquement, le terme Thysanoure dérive de « thysanos » signifiant « frange » et « oura » signifiant « queue ». Il est une référence aux soies portées par les cerques et l’épiprocte.

 

Le taxon des Thysanoures est peu nombreux, comportant environ 400 espèces.

Ses représentants sont rencontrés dans les habitations, où ils se nourrissent de déchets, de papier, de farine etc.

 

Caractéristiques morphologiques

Le Poisson d’argent est un exemple de Thysanoure fréquemment observé.

 

Poisson d'argent

Poisson d'argent

 

voir l’image légendée

 

D’une longueur de 20 mm, le corps a une forme effilée et est recouvert d’écailles brillantes.

À l’avant, la tête est munie de deux petits yeux composés situés en position latérale et ne se touchant pas, et de deux antennes longues et fines.
Les pièces buccales sont de type broyeur.

En arrière de la tête, le thorax porte ventralement trois paires de pattes mais est dépourvu d’aile.

L’abdomen, postérieur, est quant à lui muni de petits appendices, et est terminé par trois prolongements (deux cerques latéraux et une expansion médiane appelée épiprocte).
Tous sont bordés de soies.

 

Cycle de vie

La durée de vie du Poisson d’argent est de l’ordre de 4 à 5 ans.

Après l’accouplement, la femelle pond des œufs au sein desquels se déroule le développement embryonnaire.
Leur éclosion libère des individus juvéniles, semblables aux adultes en termes de morphologie, d’anatomie mais aussi de mode et de milieu de vie.

Les individus juvéniles connaissent alors un développement post-embryonnaire caractérisé par une augmentation de taille et de masse. Cette croissance est réalisée à la faveur de mues, processus au cours desquels la cuticule rigide qui recouvre le corps est renouvelée, remplacée par une nouvelle cuticule temporairement souple, qui autorise l’accroissement des dimensions.
Ce n’est qu’après les premières mues que les écailles apparaissent.

Ainsi, six stades au moins sont dénombrés entre l’éclosion et l’acquisition de la maturité sexuelle, qui détermine la fin du développement post-embryonnaire.

L’individu est alors devenu un imago, capable de reproduction. Les mues se poursuivent pendant la phase imaginale du cycle de vie.

Du fait des caractéristiques de leur cycle de vie et en particulier de l’absence de larve et de métamorphose, les Thysanoures sont qualifiés d’amétaboles.

 


Portraits

Images et poésies


Albums d’images

Biodiversité urbaine
Le Souci

 

 

 

 

 

Délices histologiques
Panache de la Sabelle

À visiter

Des fleurs à notre porte