Codex virtualis
Qui sont ils ?
En-tête
Calendrier
septembre 2019
L M M J V S D
« Août    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30  
Archives

Les Trichoptères

 

Étymologiquement, le terme Trichoptère dérive de « tricho » signifiant « poil » et de « pteron » signifiant « aile ». Il est une référence aux ailes velues, recouvertes de soies, qu’arborent les représentants du groupe.

 

Le taxon des Trichoptères comporte environ 12 000 espèces.

Il s’agit d’Insectes évoluant le plus souvent à proximité de l’eau. Ils demeurent cachés dans la végétation des rives pendant la journée et sont actifs, volent, au crépuscule.
Les adultes se nourrissent rarement.

 

Caractéristiques morphologiques

Les Phryganes sont des Trichoptères fréquemment observés.

 

Phrygane

Phrygane (Trichoptère)

 

voir l’image légendée

 

Le corps, dont la longueur varie de 5 à 20 mm, est de couleur brunâtre, plutôt terne.

La tête, antérieure, porte une paire de longues antennes filiformes dirigées vers l’avant au repos, dont la longueur excède parfois celle des ailes.
Elle présente également deux volumineux yeux composés et parfois des ocelles.
En association avec la bouche, les pièces buccales sont peu développées voire atrophiées, à l’exception des palpes. Parfois une trompe permettant l’aspiration des liquides est présente.

En arrière, le thorax est formé de trois segments, le premier étant de petite taille. Les deux suivants portent chacun une paire d’ailes membraneuses, couvertes de petites soies serrées. Les ailes antérieures sont assez étroites, plus opaques et velues que les ailes postérieures, larges. Ailes antérieures et postérieures d’un même côté sont couplées par un pli de l’aile antérieure, accroché sur l’aile postérieure. Au repos, les ailes forment un toit au-dessus du corps.
Ventralement, les trois paires de pattes portent des épines sur toute leur longueur et de longs éperons sur les tibias.

L’abdomen, postérieur, est dépourvu de caractère notable.

 

Cycle de vie

La durée de vie des Trichoptères est d’une année, le développement représentant l’essentiel de cette durée, avec deux à trois semaines pour le développement embryonnaire.

L’ accouplement a lieu dans la végétation et est suivi du dépôt des œufs par la femelle, en cordon ou en amas sur les végétaux des rives ou directement dans l’eau.

L’éclosion libère des larves le plus souvent aquatiques, campodéiformes ou éruciformes. Leur tête est protégée par une cuticule rigide, leurs pièces buccales sont broyeuses, leur thorax relativement rigide est muni de pattes bien développées et leur abdomen est mou.
Elles sont le plus souvent protégées par un fourreau de soie sur lequel sont agrégés divers matériaux.

Le développement post-embryonnaire est composé de cinq à six stades larvaires séparés par des mues larvaires et d’un stade nymphal issu d’une mue larvo-nymphale, se déroulant dans le fourreau ou dans un cocon de soie.

L’imago en émerge à la faveur de la mue nympho-imaginale se produisant après que la nymphe soit remontée à la surface.

En raison des caractéristiques de leur cycle de vie, les Trichoptères sont des Insectes dits holométaboles (larve, métamorphose) et endoptérygotes (ébauches des ailes internes).

 


Portraits

Images et poésies


Albums d’images

Biodiversité urbaine
Le Souci

 

 

 

 

 

Délices histologiques
Panache de la Sabelle

À visiter

Des fleurs à notre porte