Codex virtualis
Qui sont ils ?
En-tête
Calendrier
mai 2019
L M M J V S D
« Avr    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  
Archives

Les Orthoptères

 

Étymologiquement, le terme Orthoptère dérive de « ortho » signifiant « droite, rigide » et « pteron » signifiant « aile ». Il est une référence aux ailes antérieures transformées en élytres dans le groupe.

 

Le taxon des Orthoptères comporte environ 20 000 espèces.

Il s’agit d’Insectes se déplaçant le plus souvent par sauts.
Chanteurs, ils émettent des sons par stridulation, c’est à dire par frottement d’un archet denté sur une arête des ailes.

 

Caractéristiques morphologiques

Parmi les Orthoptères communément observés figurent les Criquets, les Grillons et les Sauterelles.

 

Criquet

Criquet (femelle,
Caelifère - Orthoptère)

 

Voir l’image légendée

 

De manière générale, leur corps est robuste et sa longueur est très variable avec les espèces, dans une fourchette s’étendant de 5 mm à 15 cm.

Leur tête est volumineuse et arrondie, mais présente une face verticale.
Elle porte une paires d’antennes, deux grands yeux composés globuleux latéraux et deux ou trois yeux simples appelés ocelles.
Les pièces buccales sont de type broyeur et comportent notamment de puissantes mandibules.

Plus postérieur, le thorax est recouvert dorsalement d’un bouclier appelé pronotum.
Il porte deux paires d’ailes, parfois réduites ; les ailes antérieures sont généralement épaisses et rigides et prennent le nom d’élytres alors que les ailes postérieures, de grande surface, sont membraneuses et fines, repliées sous les premières au repos.
Ventralement, il possède trois paires de pattes bien développées et munies de griffes. Les pattes postérieures sont dilatées et adaptées au saut.

L’abdomen terminal est cylindrique.
Des cerques plus ou moins longs sont présents à son extrémité ainsi que des pièces génitales ou génitalia. Partiellement masquées chez le mâle, elles prennent chez la femelle la forme d’un ovipositeur, organe de ponte bien visible.

 

Diversité

Ensifères Caelifères
Grillons, Sauterelles Criquets
étymologie : ovipositeur en forme de sabre
antennes longues antennes courtes
chant spécifique du mâle chant souvent pratiqué par les deux sexes
archet de stridulation localisé sur les ailes archet de stridulation localisé sur les pattes
membrane auditive abdominale membrane auditive sur les pattes
ovipositeur formé de 6 pièces ovipositeur formé de 4 pièces
régime alimentaire végétal et animal régime alimentaire végétal

 

Cycle de vie

La durée de vie des Orthoptères varie de un à deux ans selon les espèces.

Après l’accouplement, la femelle dépose ses œufs dans le sol ou dans un végétal grâce à son ovipositeur.

Au terme du développement embryonnaire, l’éclosion libère des individus juvéniles peu différents des adultes, mais immatures sexuellement.
Le développement post-embryonnaire consiste en une succession de stades séparés par des mues dont le nombre peut s’élever à dix.
Ces dernières permettent l’apparition et la croissance progressive des ailes, sous forme d’ébauches externes appelées fourreaux alaires.
Les Orthoptères sont en conséquence dits exoptérygotes.

L’imago émerge à la faveur de la dernière mue, imaginale.

Dans le cas des cycles de vie d’un an, l’imago meurt à l’automne et les œœufs survivent à l’hiver alors que dans le cas des cycles de vie de deux ans, ce sont les juvéniles qui passent l’hiver.

Le cycle de vie des Orthoptères ne comporte pas de larve ni de métamorphose. Ces Insectes sont dits hétérométaboles paurométaboles.

 


Portraits

Images et poésies


Albums d’images

Biodiversité urbaine
Le Souci

 

 

 

 

 

Délices histologiques
Panache de la Sabelle

À visiter

Des fleurs à notre porte