Codex virtualis
Qui sont ils ?
En-tête
Calendrier
mai 2019
L M M J V S D
« Avr    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  
Archives

Sciences participatives

 

L’une des voies d’exploration de la biodiversité consiste à faire appel à un réseau d’observateurs volontaires, naturalistes amateurs ou issus du grand public.

Relevant des sciences participatives, un tel dispositif permet de suivre les espèces à l’échelle nationale, de détecter des variations et éventuellement d’en comprendre les causes.

La plupart des opérations de sciences participatives en France sont coordonnées par le Muséum national d’histoire naturelle. Quelques unes sont décrites ci-dessous.

 

Vigie-Nature : un suivi de la « nature ordinaire » dans les régions

 
Vigie-Nature est un dispositif coordonné au niveau national et déployé au niveau régional.

Il a pour objectif le suivi de l’état de santé de la nature ordinaire à travers des groupes indicateurs de biodiversité (oiseaux, papillons, chauve-souris, et bientôt plantes et amphibiens), s’appuyant sur les réseaux naturalistes volontaires.

Vigie-Nature propose des protocoles simples et rigoureux, adaptés à un grand nombre d’observateurs, adossés à des plans d’échantillonnage permettant d’extrapoler les observations à l’ensemble d’une région.

La coordination au niveau national repose sur une équipe scientifique parmi les leaders en France et en Europe pour l’étude des impacts des changements globaux sur la biodiversité et la conception d’indicateurs.

 

Accéder au site Vigie-Nature (adresse : http://vigienature.mnhn.fr/)

 

Spipoll : un suivi photographique des Insectes pollinisateurs

 
Le projet Spipoll consiste à réaliser un suivi photographique des Insectes pollinisateurs.

L’objectif est de récolter des données sur les Insectes floricoles et/ou pollinisateurs, afin de révéler le cas échéant les variations de leur diversité et celles de la structure des réseaux de pollinisation.

 

Accéder au site Spipoll (adresse : http://www.spipoll.org/)

 

Biodiversité et science participative, de la recherche à la gestion des écosystèmes

 

Anne Teyssèdre et Denis Couvet ont publié en février 2011, dans la rubrique « Regards » du site de la Société française d’écologie (SFE), un article portant sur les apports des sciences participatives à l’étude de la biodiversité, notamment à l’échelle des écosystèmes.

 

Pour consulter l’article (numéro R11), rendez vous dans la rubrique « Regards » du site de la SFE (adresse http://www.sfecologie.org)

 

[print_link]

Portraits

Images et poésies


Albums d’images

Biodiversité urbaine
Le Souci

 

 

 

 

 

Délices histologiques
Panache de la Sabelle

À visiter

Des fleurs à notre porte