Codex virtualis
Qui sont ils ?
En-tête
Calendrier
avril 2020
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  
Archives

Glossaire : de T à Z

 

tactile (tactile ; pluriel : tactiles, tactiles) : relatif au toucher
(de tactilis = palpable)

 

taenioglosse (taenioglosse ; pluriel : taenioglosses, taenioglosses) : qualifie une radula aux dents peu nombreuses, médiane, latérales et marginales
taenio- = ruban ; glosse = langue, trompe (de tainia = ruban, bandelette ; glossa = langue)

 

tagmatisation (nom féminin ; pluriel : tagmatisations) : formation des tagmes par union de métamères, au cours de l’évolution ou du développement
tagm- = tagme (de tagma = division)

 

tagme (nom masculin ; pluriel : tagmes) : région corporelle formée par l’association de métamères (Euarthropodes) ; tête, thorax et abdomen sont les tagmes constituant le corps des Hexapodes, prosome et opisthosome sont les tagmes composant le corps des Chélicériformes
(de tagma = division)

 

tannage quinonique (nom masculin ; pluriel : tannages – quinoniques ; pluriel quinoniques, quinoniques) : ensemble de réactions permettant l’établissement de liaisons entre les chaînes protéiques ; les protéines se combinent avec des quinones et des réseaux protéiques rigides sont formés ; les quinones sont issues de la transformation d’un acide aminé, la tyrosine
tan- = tan ; -age = action ; quin- = quiquina ; -one = terminaison de nom de corps chimique (de tan = écorce de chêne pulvérisée pour la préparation du cuir ; de quichua = arbre du Pérou à écorce fébrifuge)

 

tarse (nom masculin ; pluriel : tarses) : région de la patte des Insectes
(de tarsos = claie, rangée)

 

taxon (nom masculin ; pluriel : taxons ou taxa) : unité de classification, quel que soit son niveau
(de taxis = arrangement, disposition)

 

tectorial (tectoriale ; pluriel : tectoriaux, tectoriales) : qualifie une structure à consistance de gel recouvrant les cellules sensorielles de l’organe de Corti ; appelée membrane tectoriale, elle est composée d’eau, de collagène, de glycoprotéines et de protéoglycanes (Mammifères)
(de tectorius = couverture)

 

tegmina : chez les Insectes aile antérieure plus ou moins coriace, à nervures visible
(de tegmen = couverture)

 

tégument (nom masculin ; pluriel : téguments) : revêtement externe du corps d’un animal, constitué d’un épiderme de nature épithéliale, pluristratifié chez les Vertébrés et simple chez les autres Eumétazoaires, dont les cellules produisent parfois une cuticule ou des phanères, et éventuellement d’un tissu conjonctif fibreux, le derme
(de tegumentum = couverture, enveloppe)

 

tégumentaire (tégumentaire ; pluriel : tégumentaires, tégumentaires) : relatif au tégument
tégument- = tégument (de tegumentum = couverture, enveloppe)

 

télencéphale (nom masculin ; pluriel : télencéphales) : première région de l’encéphale, formée des hémisphères cérébraux et des bulbes olfactifs à l’avant du diencéphale, dérivée de la première vésicule de l’encéphale embryonnaire appelée proencéphale (Vertébrés)
tél(o)- = terminal ; encéphale (de teleios = achevé, terminal ; egkaphalos = qui est dans la tête)

 

Téléostéen (nom masculin ; pluriel : Téléostéens) : désigne un taxon d’Ostéichthyens actinoptérygiens aquatiques ; les Téléostéens possèdent notamment un squelette de nature osseuse, une nageoire caudale à deux lobes semblables, des écailles élasmoïdes et des cavités branchiales operculées ; ils incluent le Gardon et la Truite par exemple
télé(o)- = terminal ; osté- = os ; -(i)en = terminaison taxonomique (de teleios = achevé, terminal ; osteon = os)

 

télolécithe (télolécithe ; pluriel : télolécithes, télolécithes) : qui contient une grande quantité de vitellus localisé à l’un des pôles (ovule, œuf)
tél(o)- = achevé ; -lécithe = vitellus (de teleios = achevé, terminal ; lekithos = jaune d’œuf)

 

télotroche (nom féminin ; pluriel : télotroches) : couronne ciliée portée par la larve trochophore, située en position postérieure
tél(o)- = terminal ; -troche = cercle de cils (de teleios = achevé, terminal ; trokhos = anneau)

 

telson (nom masculin ; pluriel : telsons) : dernier segment de la région postérieure du corps, ne correspondant pas à un métamère (Euarthropodes)
(de telson = limite)

 

tendon (nom masculin ; pluriel : tendons) : structure permettant l’insertion d’un muscle sur le squelette, de forme allongée ou en lame, constituée de tissu conjonctif fibreux en continuité avec l’enveloppe du muscle
(de tendere = tendre)

 

ténidie (nom féminin ; pluriel : ténidies) : épaississement de la cuticule des trachées en forme de bandes spiralées ou circulaires, contribuant à leur soutien et évitant leur écrasement (Insectes)
ténio- = bandelette ; -idie = diminutif (de tainia = ruban, bandelette ; idion = diminutif)

 

tentacule (nom masculin ; pluriel : tentacules) : expansion filiforme souple et mobile, impliquée dans les fonctions sensorielle, préhensile et locomotrice
(de tentaculum = tentacule avec tentare = palper)

 

tergite (nom masculin ; pluriel : tergites) : partie dorsale de la cuticule recouvrant les segments corporels (Euarthropodes)
(de tergum = dos)

 

terminal (terminale ; pluriel : terminaux, terminales) : qui constitue une extrémité
(de terminalis = final, relatif aux limites)

 

terrestre (terrestre ; pluriel : terrestres, terrestres) : qui vit sur les terres émergées (espèce)
(de terra = terre)

 

tertiaire (tertiaire ; pluriel : tertiaires, tertiaires) : qualifie la troisième phase d’un processus ou le troisième niveau de division d’un conduit
(de tertiarus = d’un tiers)

 

test (nom masculin ; pluriel : tests) : enveloppe dure, composée de carbonate de calcium ou de chitine, entourant le corps de certains animaux (Eumollusques, Euarthropodes, Échinodermes)
(de testu = couvercle, vase en argile)

 

testiculaire (testiculaire ; pluriel : testiculaires, testiculaires) : relatif à un testicule
testicul- = testicule (de testiculus, diminutif de testis = témoin [de virilité])

 

testicule (nom masculin ; pluriel : testicules) : organe de l’appareil génital mâle à l’origine des spermatozoïdes, gamètes mâles ; un testicule est une gonade mâle
(de testiculus, diminutif de testis = témoin [de virilité])

 

têtard (nom masculin ; pluriel : têtards) : forme larvaire caractérisée par un corps globuleux portant une queue postérieure (Chordés)
têtard = à grosse tête (de testa = tête, crâne)

 

tête (nom féminin ; pluriel : têtes) : à l’échelle de l’organisme, région corporelle antérieure, portant des organes sensoriels (yeux composés, ocelles, antennes, palpes etc. selon le groupe animal considéré) ainsi que la bouche en position ventrale et renfermant des centres nerveux ; à l’échelle de l’organe ou de la cellule, région renflée antérieure s’il existe une orientation (par exemple dans le cas du spermatozoïde) ou première partie s’il existe un ordre (par exemple dans le cas de l’épididyme)
(de testa = tête, crâne)

 

Tétrapode (nom masculin ; pluriel : Tétrapodes) : désigne un taxon d’animaux possédant notamment quatre membres locomoteurs ; les Tétrapodes sont des Vertébrés aériens, et regroupent la Grenouille, la Souris, le Lézard, le Poulet
tétr(a)- = quatre ; -pode = pied, patte (de tettares = quatre ; podos = pied)

 

thalamus (nom masculin ; pluriel : thalamus) : région latérale du diencéphale, entourant le ventricule III, jouant le rôle de relais dans la transmission des informations sensorielles (Vertébrés)
(de thalamos = lit)

 

thèque (nom féminin ; pluriel : thèques) : enveloppe, gaine
(de theke = loge)

 

thermique (thermique ; pluriel : thermiques, thermiques) : relatif à la chaleur
therm(o)- = chaleur, température (de thermon = chaleur)

 

thermorécepteur (nom masculin ; pluriel : thermorécepteurs) : structure sensible à une stimulation de nature thermique, impliquée dans la première phase de la réponse biologique
therm(o)- = température, chaleur ; récepteur (de thermon = chaleur ; receptus = recevoir)

 

thermorécepteur (thermoréceptrice ; pluriel : thermorécepteurs, thermoréceptrices) : qui est sensible à une stimulation de nature thermique
therm(o)- = température, chaleur ; récepteur (de thermon = chaleur ; receptus = recevoir)

 

thermorégulation (nom féminin ; pluriel : thermorégulations) : fonction de l’organisme assurant le maintien de la température corporelle dans une fourchette compatible avec le fonctionnement des cellules qui le constituent
therm(o)- = température, chaleur ; régulation (de thermon = chaleur ; regularer = régler)

 

thoracique (thoracique ; pluriel : thoraciques, thoraciques) : relatif au thorax
thora- = thorax (de thorax = cuirasse)

 

thoracopode : appendice porté par le thorax, région corporelle moyenne des Euarthropodes
thorac(o)- = thorax ; -pode = pied, patte (de thorax = cuirasse ; podos = pied)
Chez les Euarthropodes crustacés, les thoracopodes correspondent aux maxillipèdes (ou pattes-mâchoires) associés à la bouche, appendices thoraciques céphalisés, et aux périopodes, appendices thoraciques locomoteurs.

 

thorax (nom masculin ; pluriel : thorax) : région moyenne du corps, située entre la tête et l’abdomen (Euarthropodes) ou localisée dans le tronc et séparée de l’abdomen par le diaphragme (Vertébrés)
(de thorax = cuirasse)
Chez les Insectes, le thorax est composé de trois segments (prothorax antérieur, mésothorax médian et métathorax postérieur) portant chacun une paire de pattes ventrales et il présente le cas échéant deux paires d’ailes dorsales (mésothorax et métathorax).

 

thrombocyte (nom masculin ; pluriel : thrombocytes) : cellule impliquée dans la coagulation des liquides extracellulaires
thromb(o)- = coagulation ; -cyte = cellule (de thrombos = caillot ; kutos = cellule)

 

thymique (thymique ; pluriel : thymiques, thymiques) : relatif au thymus
thym- = thymus (de thumos = excroissance charnue)

 

thymus (nom masculin ; pluriel : thymus) : organe lymphoïde primaire situé dans la région du cou ou du thorax, présent chez les individus juvéniles (Vertébrés)
(de thumos = excroissance charnue)

 

thyréocyte (nom masculin ; pluriel : thyréocytes) : cellule de la glande thyroïde, sécrétant les hormones thyroïdiennes
thyréo- = thyroïde ; -cyte = cellule (de thuroeides = en forme de porte ; kutos = cellule)

 

thyroïde (thyroïde ; pluriel : thyroïdes, thyroïdes) : qualifie une glande endocrine localisée dans la région antérieure du corps ou dans le cou, formée de follicules et produisant des hormones impliquées dans le contrôle du développement et du métabolisme (triiodothyronine et tétraiodothyronine) ainsi que le cas échéant de la calcémie (calcitonine) (Vertébrés)
(de thuroeides = en forme de porte, de thuros = porte ; eidos = aspect)

 

thyroïdien (thyroïdienne ; pluriel: thyroïdiens, thyroïdiennes) : relatif à la glande thyroïde
thyroïd- = thyroïde (de thuroeides = en forme de porte, de thuros = porte ; eidos = aspect)

 

tibia : région de la patte des Insectes
(de tibia = os antérieur de la jambe)

 

tissu (nom masculin ; pluriel : tissus) : ensemble fonctionnel pluricellulaire ; au sein d’un tissu animal les cellules présentent des caractères morphologiques accusés, possèdent des spécialisations distinctes mais complémentaires, et ont généralement une origine embryonnaire commune
(de tistre = tisser)
Chez les animaux, quatre grandes catégories de tissus sont dénombrées :

le tissu épithélial
le tissu conjonctif
le tissu musculaire
le tissu nerveux.

 

 

tissu conjonctif : tissu constituant un support structural, métabolique et de défense pour l’organisme ; le tissu conjonctif peut être impliqué dans le soutien de l’organisme et des autres tissus, la nutrition et le stockage de substances à vocation nutritive, les réactions de défense de l’organisme
Le tissu conjonctif est généralement composé de cellules qualifiées de résidentes, non jointives et baignant dans une matrice extracellulaire, dont elles assurent la production et le renouvellement, et de cellules mobiles.
Chez les Vertébrés, plusieurs types de tissus conjonctifs sont distingués, selon leurs propriétés et les caractéristiques de leurs constituants :

•• le tissu conjonctif fibreux joue un rôle de remplissage ou d’emballage, sa matrice extracellulaire est riche en collagène ce qui lui confère une résistance importante aux contraintes mécaniques ;•• le tissu conjonctif cartilagineux joue un rôle de soutien à l’échelle de l’organisme et de modèle pour la formation des os, sa matrice extracellulaire est à la fois rigide et souple ;
le tissu conjonctif osseux joue un rôle de soutien à l’échelle de l’organisme et est impliqué dans l’équilibre en calcium et en phosphore, sa matrice extracellulaire est imprégnée de sels minéraux, et en conséquence est rigide ;
•• le tissu adipeux est spécialisé dans le stockage des lipides, sa matrice extracellulaire est très peu abondante alors que ses cellules sont nombreuses et chargées de gouttelettes de lipides.

 

 

tissu épithélial : tissu localisé à l’interface entre l’organisme et le milieu extérieur, ou à l’interface entre deux compartiments de l’organisme ; le tissu épithélial, ou épithélium, joue un rôle de limite entre organisme et milieu ou entre les compartiments de l’organisme.
Un tissu épithélial est principalement composé de cellules et comporte peu de matériel extracellulaire. Les cellules sont jointives, reliées par des jonctions intercellulaires. Il repose sur une membrane basale et n’est généralement pas irrigué.
Deux principaux types de tissus épithéliaux sont distingués, selon leur fonction majeure :

l’épithélium de revêtement est essentiellement une barrière entre deux milieux, il peut être spécialisé soit dans la protection de l’un des compartiments, soit dans les échanges entre les deux milieux ;
l’épithélium glandulaire est un tissu spécialisé dans la sécrétion, formé essentiellement de cellules glandulaires réalisant la synthèse et la libération de molécules de natures variées.

 

tissu musculaire : tissu responsable du mouvement de l’organisme dans son milieu ou des structures au sein de l’organisme ; le tissu musculaire est associé au squelette, aux viscères et aux composants de l’appareil circulatoire contenant le liquide circulant, dont il assure la mise en mouvement
Le tissu musculaire est formé de myocytes ou cellules musculaires, contractiles et riches en cytosquelette, reposant sur une membrane basale. Le matériel extracellulaire est peu abondant, mais du tissu conjonctif fibreux est présent, permettant l’innervation et l’irrigation du tissu musculaire.
Chez les Vertébrés, plusieurs types de tissus musculaires sont distingués, selon leurs caractéristiques histologiques et fonctionnelles :

le tissu musculaire strié squelettique, formé de cellules fusiformes dont le cytoplasme présente une striation transversale du fait de la disposition régulière des protéines, assure la mise en mouvement du squelette principalement ;
le tissu musculaire strié cardiaque, composé de cellules ramifiées présentant également une striation transversale, formant le myocarde il est responsable des contractions du cœur et de la propulsion du sang dans les vaisseaux sanguins ;
le tissu musculaire lisse viscéral, constitué de cellules fusiformes dont le cytoplasme est dépourvu de striation, associé aux viscères dont il permet les mouvements.

 

tissu nerveux : tissu assurant la perception de stimulations, l’acheminement, l’analyse et l’intégration des informations ainsi que l’élaboration de réponses mises en œuvre par des organes effecteurs
Le tissu nerveux est formé de neurones, cellules nerveuses caractérisées par la possession d’un volumineux corps cellulaire portant de multiples prolongements (dendrites et axone), et de cellules d’accompagnement de petite taille, les cellules gliales. Le matériel extracellulaire est peu abondant mais il est associé à du tissu conjonctif fibreux, par le biais duquel il est vascularisé.
Chez les Vertébrés, le système nerveux central, représenté par l’encéphale et la moelle épinière, est composé d’une substance grise dans laquelle sont observés des corps cellulaires et des prolongements de neurones associés à des cellules gliales, et d’une substance blanche, formée principalement de prolongements de neurones et de cellules gliales.
Le système nerveux périphérique, regroupant nerfs, ganglions périphériques et récepteurs sensoriels, est quant à lui essentiellement constitué de prolongements cellulaires de neurones et de cellules gliales. Seuls les ganglions comportent des corps cellulaires de neurones.

 

tissulaire (tissulaire ; pluriel : tissulaires, tissulaires) : relatif à un tissu
tissu- = tissu (de tistre = tisser)

 

trachée (nom féminin ; pluriel : trachées) : conduit acheminant l’air dans l’organisme (entre milieu extérieur et bronches chez les Vertébrés, entre milieu extérieur et cellules consommatrices chez les Euarthropodes)
(de trakheia = conduit rugueux)

 

trachéen (trachéenne ; pluriel : trachéens, trachéennes) : relatif à une trachée
traché- = trachée (de trakheia = conduit rugueux)

 

trachéolaire (trachéolaire ; pluriel : trachéolaires, trachéolaires) : relatif à une trachéole
trachéol- = trachéole (de trakheia = conduit rugueux)

 

trachéole (nom féminin ; pluriel : trachéoles) : conduit issu de la ramification ultime d’une trachée (Euarthropodes)
trach- = trachée ; -ole = diminutif (de trakheia = conduit rugueux)

 

transduction (nom féminin ; pluriel : transductions) : processus de transfert et traduction de l’information
trans- = à travers ; -duction = conduire (de trans = par delà ; conducere = conduire)

 

transmembranaire (transmembranaire ; pluriel : transmembranaires, transmembranaires) : qualifie une structure ou un processus traversant la membrane plasmique
trans- = à travers ; membranaire (de trans = par delà ; membrana = peau)

 

transpariétal (transpariétale ; pluriel : transpariétaux, transpariétales) : qualifie une structure ou un processus traversant la paroi d’une cavité
trans- = à travers ; pariétal (de trans = par delà ; paries = mur)

 

transtégumentaire (transtégumentaire ; pluriel : transtégumentaires, transtégumentaires) : qualifie une structure ou un processus traversant le tégument, enveloppe corporelle
trans- = à travers ; tégumentaire (de trans = par delà ; tegumentum = couverture, enveloppe)

 

transversal (transversale ; pluriel : transversaux, transversales) : qualifie un plan ou une structure traversant un objet biologique perpendiculairement à son axe longitudinal ; qualifie un processus se déroulant perpendiculairement à l’axe longitudinal
(de transversus avec trans = par delà ; versus = tourner)

 

Trématode (nom masculin ; pluriel : Trématodes) : désigne un taxon de vers plats caractérisé notamment par la possession de ventouses creuses ; les Trématodes sont des Plathelminthes parasites représentés en particulier par les Douves
trém(at)- = orifice ; -ode = terminaison taxonomique (de trematos = trou, orifice)

 

trichobranchie (nom féminin ; pluriel : trichobranchies) : branchie constituée de filaments insérés sur un axe (Malacostracés)
trich(o)- = filament ; branchie (de trikhos = poil, cheveu ; branchia = branchie)

 

trichocyste (nom masculin ; pluriel : trichocystes) : corpuscule localisé sous la membrane plasmique, fusiforme et dévaginable, à rôle défensif (Ciliés)
trich(o)- = filament ; -cyste = vésicule, capsule (de trikhos = poil, cheveu ; kustis = poche gonflée)

 

trichogène (trichogène ; pluriel : trichogènes, trichogènes) : qualifie une cellule épidermique impliquée dans la formation d’une soie (Euarthropodes)
trich(o)- = filament ; -gène = qui engendre (de trikhos = poil, cheveu ; genos = naissance, origine)

 

trijumeau (pluriel : trijumeaux) : qualifie un nerf crânien se ramifiant en trois branches, ophtalmique, maxillaire supérieure et maxillaire inférieure (Vertébrés)
tri- = trois ; jumeau (de treis = trois ; geminus = jumeau):

 

triploblastique (triploblastique ; pluriel : triploblastiques, triploblastiques) : dont le plan d’organisation est mis en place à partir de trois feuillets embryonnaires, l’ectoderme, l’endoderme et le mésoderme (animal ou taxon)
tripl(o)- = triple ; -blast- = germe (de triplous = triple ; blastos = germe)

 

tritocérébron (nom masculin ; pluriel : tritocérébrons) : région postérieure des centres nerveux céphaliques et dorsaux, innervant les appendices buccaux et la partie antérieure du tube digestif (Euarthropodes) ; les centres nerveux antérieurs et dorsaux sont représentés par trois régions successives appelées, de l’avant vers l’arrière, protocérébron, deutocérébron et tritocérébron
trit(o)- = troisième ; cérébr(o)- = cerveau (de tritos = troisième ; cerebrum = cerveau)

 

trochanter : région de la patte des Insectes
(de trokhanter = protubérance ronde à l’extrémité du fémur)

 

trochophore (nom féminin ; pluriel : trochophores) : larve possédant des cils agencés en couronnes appelées troches (Lophotrochozoaires)
troch(o)-= roue ; -phore = qui porte (de trokhos = anneau ; pherein = porter)

 

trochophore (trochophore ; pluriel : trochophores, trochophores) : qui possède des cils agencés en couronnes appelées troches (larve – Lophotrochozoaires)
troch(o)-= roue ; -phore = qui porte (de trokhos = anneau ; pherein = porter)

 

trompe (nom féminin ; pluriel : trompes) : organe allongé associé à la bouche et permettant la prise alimentaire par aspiration (Annélides, Eumollusques, Euarthropodes) ; prolongement de la tête ou du nez (Mammifères) ; une trompe est également désignée par le terme proboscis
(de trumpa = onomatopée)
Chez les Lépidoptères, la trompe est formée des maxilles accolées ; la face interne des maxilles est creusée en gouttière de sorte que la trompe est parcourue d’un canal permettant le passage du liquide alimentaire.

 

tronc (nom masculin ; pluriel : troncs) : région corporelle portant la tête, la queue et les appendices locomoteurs (Myriapodes, Vertébrés) ; partie principale d’un organe allongé ramifié comme l’artère aorte (Vertébrés), une trachée (Insectes), un nerf (Nématodes)
(de truncus = tronc)

 

trophine (nom féminin ; pluriel : trophines) : substance provoquant un accroissement de l’activité d’un organe ou d’un tissu ; les hormones sécrétées par l’hypophyse et provoquant une augmentation de l’activité d’une glande endocrine sont des trophines, également désignées par les termes tropines et stimulines (Vertébrés)
troph(o)- = nutrition ; -ine = substance (de trophe = nourrir)

 

trophique (trophique ; pluriel : trophiques, trophiques) : relatif à la nutrition
(de trophe = nourrir)

 

trophoblaste (nom masculin ; pluriel : trophoblastes) : ensemble de cellules situées en périphérie de l’embryon, impliqué dans son implantation et jouant un rôle nourricier (Vertébrés mammifères) ; le trophoblaste contribue à la formation du placenta
troph(o)- = nutrition ; -blaste = germe (de trophe = nourrir ; blastos = germe)

 

trophocyte (nom masculin ; pluriel : trophocytes) : cellule jouant un rôle nourricier pour d’autres cellules ; dans les ovarioles, les trophocytes assurent le transfert de diverses molécules aux ovocytes, trophocytes et ovocytes étant issus de la division des cellules germinales (Euarthropodes)
troph(o)- = nutrition ; -cyte = cellule (de trophe = nourrir ; kutos = cellule)

 

tropine (nom féminin ; pluriel : tropines) : substance provoquant un accroissement de l’activité d’un organe ou d’un tissu ; les hormones sécrétées par l’hypophyse et provoquant une augmentation de l’activité d’une glande endocrine sont des tropines, également désignées par les termes trophines et stimulines (Vertébrés)
trop(o)- = direction ; -ine = substance (de trepein = tourner)

 

tube (nom masculin ; pluriel : tubes) : structure cylindrique et creuse ; le tube nerveux (Vertébrés) et le tube digestif sont des exemples de structures anatomiques possédant ces caractéristiques
(de tubus = tuyau)

 

tubercule (nom masculin ; pluriel : tubercules) : renflement, saillie de taille réduite ; la couronne de dents est renflée en tubercules (Vertébrés), les lobes optiques dorsaux de l’encéphale forment des renflements appelés tubercules quadrijumeaux (Mammifères)
(de tuberculum diminutif de tuber = excroissance)

 

tubulaire (tubulaire ; pluriel : tubulaires, tubulaires) : relatif à un tubule
tubul- = tubule (de tubulus = diminutif de tubus = tube)

 

tubule (nom masculin ; pluriel : tubules) : tube de faible diamètre
(de tubulus = diminutif de tubus = tube)

 

tubuleux (tubuleuse ; pluriel : tubuleux, tubuleuses) : constitué ou en forme de tubule(s)
tubul- = tubule (de tubulus = diminutif de tubus = tube)

 

Turbellarié (nom masculin ; pluriel : Turbellariés) : désigne un taxon de vers plats caractérisés notamment par la possession de cils tégumentaires dont les battements génèrent des tourbillons ; les Turbellariés sont des Plathelminthes libres également appelés Planaires
(de turbella = diminutif de turba = agitation)

 

turgescent (turgescente ; pluriel : turgescents, turgescentes) : qualifie une structure rendue rigide du fait de la pression hydrostatique du liquide qu’elle contient
(de turgescere = se gonfler)

 

tympan (nom masculin ; pluriel : tympans) : structure membraneuse impliquée dans la sensibilité aux sons, transmettant les vibrations à l’organe sensoriel ou au système nerveux (Vertébrés, Insectes)
(de tumpanon = tambourin)
 

typhlosole (nom masculin ; pluriel : typhlosoles) : repli de la paroi du tube digestif dans la lumière, contribuant à augmenter la surface de contact entre l’organisme et le contenu de la lumière du tube digestif (Annélides, Eumollusques, Échinodermes)
typhl(o)- = aveugle ; -sole = tube (de tuphlos = aveugle ; solen = tuyau)<   ultrafiltration (nom féminin ; pluriel : ultrafiltrations) : processus par lequel un liquide traverse un filtre qui a la propriété de retenir certains constituants, dès lors que leur dimension est supérieure à une valeur limite de l’ordre du centième de micromètre
ultra- = au-delà ; filtration (de ultra = au-delà ; filtrum = feutre)

 

ultramicrotome (nom masculin ; pluriel : ultramicrotomes) : instrument permettant la confection de coupes ultrafines, d’épaisseur comprise le plus souvent entre 60 et 100 nm, destinées à l’observation au microscope électronique à transmission
ultra- = au-delà ; microtome (de ultra = au-delà ; mikros = petit ; temnein = couper)

 

ultrastucture (nom féminin ; pluriel : ultrastructures) : organisation fine des cellules, résultant d’une observation au microscope électronique
ultra- = au-delà ; structure (de ultra = au-delà ; structura = construction)

 

unicellulaire (unicellulaire ; pluriel : unicellulaires, unicellulaires) : qualifie une structure ou un organisme constitué d’une cellule unique
un(i)- = un ; cellulaire (de unus = un ; cellula = diminutif de cella = chambre)

 

unidirectionnel (unidirectionnelle ; pluriel : unidirectionnels, unidirectionnelles) : qualifie un flux circulant dans une direction
un(i)- = un ; direction- = direction (de unus = un ; directio = direction)

 

uniramé (uniramée ; pluriel : uniramés, uniramées) : qualifie une structure formée d’une unique expansion plate, comme un appendice (Euarthropodes)
un(i)- = un ; ram- = rame (de unus = un ; remus = rame)

 

uréotélie (nom féminin ; pluriel : uréotélies) : forme d’excrétion azotée consistant en l’élimination d’urée, présente principalement en milieu aérien
uré(o)- = urée ; -télie = état final (de urina = urine ; telos = fin)

 

uretère (nom masculin ; pluriel : uretères) : conduit reliant le rein à la vessie ; l’uretère achemine l’urine produite par le rein à la vessie qui en réalise le stockage (Vertébrés)
(de oureter = même sens)

 

urètre (nom masculin ; pluriel : urètres) : conduit reliant la vessie à l’orifice urinaire (Vertébrés) ; l’urètre achemine l’urine stockée dans la vessie vers le milieu extérieur
(de ourethra = même sens)

 

uricotélie (nom féminin ; pluriel : uricotélies) : forme d’excrétion azotée consistant en l’élimination d’acide urique, présente principalement en milieu aérien
uric(o)- = acide urique ; -télie = état final (de urina = urine ; telos = fin)

 

urinaire (urinaire ; pluriel : urinaires, urinaires) : relatif à l’urine
urin- = urine (de urina = urine)

 

urine (nom féminin ; pluriel : urines) : liquide produit par les organes excréteurs à partir du milieu intérieur et déversé dans le milieu extérieur ; l’urine est une solution aqueuse contenant des substances dissoutes, notamment les déchets du métabolisme
(de urina = urine)

 

Urochordé (nom masculin ; pluriel : Urochordés) : désigne un taxon de Chordés caractérisé notamment par la présence d’une chorde au cours du développement localisée en positions ventrale par rapport au tube nerveux et dorsale par rapport au tube digestif, limitée à la queue chez la larve ; les Urochordés sont en particulier représentés par les Ascidies
ur(o)- = queue ; -chord- = chorde (de oura = queue ; khorde = cordon)

 

urogénital (urogénitale ; pluriel : urogénitaux, urogénitales) : qualifie une structure mixte, relevant de l’appareil urinaire et de l’appareil génital (Vertébrés)
ur(o)- = urinaire ; génital (de urina =urine ; genitalis = qui engendre)

 

uropygien (uropygienne ; pluriel : uropygiens, uropygiennes) : relatif au croupion (Oiseaux)
ur(o)- = queue ; -pyge = derrière (de ouros = queue ; puge = fesse)

 

urospermiducte (nom masculin ; pluriel : urospermiductes) : canal mixte des appareils urinaire et génital mâle, acheminant l’urine d’une part et les spermatozoïdes d’autre part (Vertébrés)
ur(o)- = urinaire ; spermiducte (de urina = urine ; sperma = sperme ; ductus = amener, conduire)

 

urothélium (nom masculin ; pluriel : urothéliums) : épithélium tapissant les voies urinaires (Vertébrés) ; l’urothélium est un épithélium pluristratifié, dont les cellules superficielles voient leur forme varier selon la distension de l’organe, de cubique à pavimenteuse, il est également dit épithélium de transition
ur(o)- = urinaire ; -thélium = tissu de revêtement (de urina = urine ; thele = mamelon)

 

utérin (utérine ; pluriel : utérins, utérines) : relatif à l’utérus
utér- = utérus (de uterus = matrice)

 

utérus (nom masculin ; pluriel : utérus) : organe de l’appareil génital femelle dans lequel est réalisé le développement des embryons (Plathelminthes, Insectes, Vertébrés mammifères) ; l’utérus peut être impliqué dans une simple incubation des œufs (oviparité) ou dans l’établissement de relations trophiques entre embryon et femelle (viviparité)
(de uterus = matrice)

 

vacuole (nom féminin ; pluriel : vacuoles) : organite contenant une solution composée d’eau et de substances dissoutes ; chez les eucaryotes unicellulaires les vacuoles jouent des rôles divers, par exemple les vacuoles digestives sont impliquées dans la digestion des substances nutritives, les vacuoles pulsatiles sont responsables de l’évacuation de l’eau excédentaire en eau douce
(de vacuum = vide)

 

vagin (nom masculin ; pluriel : vagins) : organe de l’appareil génital femelle impliqué dans la copulation, dans lequel est introduit le pénis, organe copulateur de l’appareil génital mâle
(de vagina = gaine)

 

vaisseau (nom masculin ; pluriel : vaisseaux) : tube dans lequel circule un liquide (sang, lymphe, hémolymphe)
(de vasculum = diminutif de vas = vase)

 

valve (nom féminin ; pluriel : valves) : structure creuse et rigide enveloppant le corps, constituant une coquille (deux valves forment la coquille des Eumollusques bivalves) ou une carapace (deux valves forment la carapace des Euarthropodes ostracodes) ; dispositif anatomique susceptible d’obturer la communication entre deux cavités de l’organisme, entre une cavité de l’organisme et le
milieu ou un conduit, et ainsi de contrôler et / ou d’orienter la circulation d’un fluide (selon les auteurs, une valve est constituée de valvules ou une valvule est formée de valves)
(de valva = battant [de porte])

 

valvule (nom féminin ; pluriel : valvules) : dispositif anatomique susceptible d’obturer la communication entre deux cavités de l’organisme, entre une cavité de l’organisme et le milieu ou un conduit, et ainsi de contrôler et / ou d’orienter la circulation d’un fluide (selon les auteurs, une valve est constituée de valvules ou une valvule est formée de valves)
(de valvula = diminutif de valva = valve)

 

vasculaire (vasculaire ; pluriel : vasculaires, vasculaires) : relatif à un vaisseau
(de vasculum = diminutif de vas = vase)

 

vascularisé (vascularisée ; pluriel : vascularisés, vascularisées) : dans lequel des vaisseaux sont présents
vascul- = vasculaire (de vasculum = diminutif de vas = vase)

 

végétatif (végétative ; pluriel : végétatifs, végétatives) : relatif aux fonctions de nutrition et de relation, par opposition à la fonction de reproduction
(de vegetare = croître)

 

veine (nom féminin ; pluriel : veines) : vaisseau de l’appareil circulatoire acheminant le liquide circulant des organes au cœur ; une veine communique avec une oreillette cardiaque
(de veina = vaisseau sanguin)
Les vaisseaux veineux convergent et leur diamètre augmente progressivement avec leur rapprochement du cœur. Les vaisseaux veineux les plus fins au sein des organes sont appelées veinules.

 

veineux (veineuse ; pluriel : veineux, veineuses) : relatif à une veine
vein- = veine (de veina = vaisseau sanguin)

 

veinule (nom féminin ; pluriel : veinules) : vaisseau de faible diamètre, intratissulaire, drainant le liquide circulant d’un organe ; au sein d’un organe les veinules convergent vers des veines de diamètre plus important
(de venula = diminutif de veina = vaisseau sanguin)

 

véligère (véligère ; pluriel : véligères, véligères) : qualifie une forme larvaire planctonique portant un voile cilié, impliqué dans la flottabilité et la nutrition (Eumollusques)
vél- = vélum ; -gère = qui porte (de velum = voile ; gerere = porter)

 

vélum (nom masculin ; pluriel : vélums) : fine expansion corporelle ciliée présente chez la larve (Eumollusques) ; cloison obturant l’ombrelle de certaines méduses (Cnidaires)
(de velum = voile)

 

ventilation (nom féminin ; pluriel : ventilations) : renouvellement du fluide externe vecteur des gaz respiratoires, au contact de la surface d’échange de ces gaz
(de ventilare = aérer)

 

ventouse (nom féminin ; pluriel : ventouses) : organe adhésif, souvent circulaire, dont le fonctionnement implique généralement une succion et la formation d’un vide partiel
(de ventosa = pleine d’air)

 

ventral (ventrale ; pluriel : ventraux, ventrales) : relatif au ventre ; situé du côté du ventre
(de ventralis, de venter = ventre)

 

ventralement (adverbe) : en position ventrale
ventral- = ventral (de ventralis, de venter = ventre)

 

ventre (nom masculin ; pluriel : ventres) : face du corps définie par la présence de la bouche, opposée au dos
(de venter = ventre)

 

ventricule (nom masculin ; pluriel : ventricules) : cavité cardiaque recevant le liquide circulant d’une oreillette et le propulsant dans un vaisseau sanguin artériel en direction des organes ; cavité de l’encéphale (Vertébrés) ; organe de l’appareil digestif, qualifié de succenturié, constituant avec le gésier l’équivalent fonctionnel de l’estomac (Vertébrés oiseaux)
(de ventriculus = diminutif de venter = ventre)

 

vermiforme (vermiforme ; pluriel : vermiformes, vermiformes) : qualifie une structure en forme de ver, allongée, cylindrique ou plate, dépourvue d’expansions
verm(i)- = ver ; -forme = en forme de (de vermis = vermisseau ; forma = forme)
Parmi les Insectes, les Diptères et certains Hyménoptères présentent des larves vermiformes, caractérisées par l’absence d’appendice locomoteur et la réduction de la tête pouvant aller jusqu’à sa disparition. Avec des pièces buccales peu développées voire absentes, elles se nourrissent de liquide ou de matière organique en décomposition.
Les larves vermiformes sont déclinées en plusieurs catégories, selon le degré de réduction de la tête. Ainsi sont distinguées :

les larves eucéphales des Abeilles et des Moustiques (comme les Culex et Chironomes), munies d’une tête réduite mais portant des yeux, des antennes et des mandibules ;

les larves hémicéphales des Diptères (Brachycères comme les Taons et Bombyles) à tête atrophiée, invaginée dans le premier segment thoracique, et mandibules remplacées par des crochets ;

les larves acéphales, également appelées asticots, des Diptères (Cyclorrhaphes comme les Drosophiles et Mouches domestiques), à tête totalement atrophiée, aveugles ;

les larves cyclopoïdes dont la forme rappelle celle des Cyclops (petits crustacés du groupe des Copépodes), premières formes larvaires rencontrées au cours du cycle de vie de certains Hyménoptères parasites, transformées en larves vermiformes acéphales à la première mue.

 

vertébral (vertébrale ; pluriel : vertébraux, vertébrales) : relatif à une vertèbre
vertébr- = vertèbre (de vertebra = articulation)

 

Vertébré (nom masculin ; pluriel : Vertébrés) : désigne un taxon d’animaux caractérisé notamment par la possession d’une colonne vertébrale constituée de vertèbres ; les Vertébrés sont des Chordés, et comprennent en particulier le Gardon et la Truite (Téléostéens), la Grenouille (Lissamphibien) et la Souris (Mammifère)
vertébr- = vertèbre (de vertebra = articulation)

 

vertèbre (nom féminin ; pluriel : vertèbres) : os du squelette axial (Vertébrés) ; les vertèbres sont articulées entre elles et l’ensemble constitue la colonne vertébrale qui soutient le tronc et abrite la moelle épinière
(de vertebra = articulation)

 

vertical (verticale ; pluriel : verticaux, verticales) : qui suit la direction de la pesanteur
(de verticis = sommet)

 

vésicule (nom féminin ; pluriel : vésicules) : à l’échelle de l’organisme, poche pouvant contenir un liquide, le cas échéant dilatable et réalisant un stockage ; la vésicule biliaire accumule ainsi la bile, la vésicule vitelline est une annexe embryonnaire contenant généralement du vitellus, l’encéphale est formé de vésicules creuses remplies de liquide céphalorachidien (Vertébrés) ; à l’échelle de la cellule, organite de taille réduite contenant une solution composée d’eau et de substances dissoutes
(de vesicula = diminutif de vesica = vessie)

 

vessie (nom féminin ; pluriel : vessies) : poche dilatable, pouvant contenir un liquide ou un gaz et en réaliser le stockage ; la vessie urinaire stocke l’urine, la recevant des reins par les uretères et la libérant généralement dans l’urètre (Vertébrés) ; la vessie gazeuse ou vessie natatoire est une expansion de l’œsophage remplie de gaz et impliquée dans la flottabilité (Vertébrés
téléostéens)
(de vesica = vessie)

 

vibratile (vibratile ; pluriel : vibratiles, vibratiles) : qui est animé de vibrations (cil par exemple)
(de vibrare = secouer)

 

vibrisse (nom féminin ; pluriel : vibrisses) : poil à rôle tactile, généralement situé sur la face (Vertébrés mammifères)
(de vibrissa = poil [du nez])

 

villosité (nom féminin ; pluriel : villosités) : expansion filiforme saillant à la surface d’un organe et lui conférant un aspect velu
(de villosus = velu)

 

viscéral (viscérale ; pluriel : viscéraux, viscérales) : relatif à un viscère, ou situé du côté interne d’une cavité corporelle
viscér- = viscère (de viscera = entrailles)

 

viscère (nom masculin ; pluriel : viscères) : organe situé dans une cavité de l’organisme (tête, thorax, abdomen par exemple)
(de viscera = entrailles)

 

visuel (visuelle ; pluriel : visuels, visuelles) : relatif à la vue
(de visus = voir)

 

vitellarium (nom masculin ; pluriel : vitellariums) : partie de l’ovariole dans laquelle les ovules en formation accumulent des réserves métaboliques (Insectes)
vitell- = vitellus ; -arium = centre (de vitellus = jaune d’œuf ; arium = emplacement)

 

vitellin (vitelline ; pluriel : vitellins, vitellines) : relatif au vitellus
vitell- = vitellus (de vitellus = jaune d’œuf)

 

vitellogène (vitellogène ; pluriel : vitellogènes, vitellogènes) : qualifie une structure produisant ou un processus d’élaboration de vitellus
vitellogèn- = vitellogenèse (de vitellus = jaune d’œuf ; genos = naissance, origine)

 

vitellogenèse (nom féminin ; pluriel : vitellogenèses) : processus de production de vitellus
vitell(o)- = vitellus ; genèse = production (de vitellus = jaune d’œuf ; genos = naissance, origine)

 

vitellus (nom masculin ; pluriel : vitellus) : ensemble des réserves métaboliques contenues dans l’ovule ou dans l’œuf
(de vitellus = jaune d’œuf)

 

vivipare (vivipare ; pluriel : vivipares, vivipares) : qualifie une espèce animale dans laquelle le développement de l’embryon est réalisé au sein de l’organisme femelle, et implique des échanges de matière et d’énergie entre embryon et femelle
(de viviparus avec vivus = vivant ; parus = qui produit)

 

viviparité (nom féminin ; pluriel : viviparités) : conditions de développement ; dans la viviparité, les individus se développent au sein de l’organisme femelle, et des échanges de matière et d’énergie ont lieu entre individus en développement et femellle ; l’éclosion de l’œuf et la totalité du développement « embryonnaire » se déroulent au sein de l’organisme parent, les nouveaux individus étant libérés par parturition, après une incubation interne plus ou moins longue
vivipar- = vivipare (de viviparus avec vivus = vivant ; parus = qui produit)

 

voie (nom féminin ; pluriel : voies) : succession de conduits parcourus par un fluide ; par exemple les voies urinaires conduisent l’urine, les voies respiratoires acheminent l’air
(de via = route)

 

xylophage (xylophage ; pluriel : xylophages, xylophages) : qui se nourrit de bois
xyl(o)-= bois ; -phage = qui mange (de xulon = bois ; phagein = manger)

 

zeugopode (nom masculin ; pluriel : zeugopodes) : région intermédiaire du membre chiridien soutenue par deux os parallèles, correspondant à l’avant-bras pour le membre antérieur et à la jambe pour le membre postérieur (Vertébrés)
zeug(o)- = couple ; -pode = pied, patte (de zeugos = couple ; podos = pied)

 

zonal (zonale ; pluriel : zonaux, zonales) : relatif aux ceintures (pectorale ou scapulaire, pelvienne), régions corporelles au niveau desquelles les membres sont reliés au corps (Vertébrés)
(de zone = ceinture)
 

zoologie : étude des êtres vivants animaux
zo(o)- = animal ; -logie = science (de zoon = animal ; logos = discours)

 

zooparasite (nom masculin ; pluriel : zooparasites) : qualifie un organisme vivant aux dépens d’un animal
zo(o)- = animal ; parasite (de zoon = animal ; parasitos = parasite)

 

zoophage (zoophage ; pluriel : zoophages, zoophages) : qui se nourrit principalement de substances d’origine animale
zo(o)- = animal ; -phage = qui mange (de zoon = animal ; phagein = manger)

 

zygote (nom masculin ; pluriel : zygotes) : cellule diploïde résultant de la fécondation, fusion d’un gamète mâle (spermatozoïde) et d’un gamète femelle (ovule) ; le zygote est également appelé cellule œuf et est à l’origine de l’embryon dans le cas d’une reproduction sexuée
(de zugotos = attelé)
Chez les animaux, le zygote est diploïde, possédant un lot de chromosomes apporté par le gamète femelle et un lot de chromosomes issu du gamète mâle.

 

Portraits

Images et poésies


Albums d’images

Biodiversité urbaine
Le Souci

 

 

 

 

 

 

Délices histologiques
Panache de la Sabelle

À visiter

Des fleurs à notre porte