Codex virtualis
Qui sont ils ?
En-tête
Calendrier
septembre 2019
L M M J V S D
« Août    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30  
Archives

Les Dermaptères

 

Étymologiquement, le terme « Dermaptère » dérive de « derma » signifiant « peau » et « pteron » signifiant « aile ». Il est une référence aux ailes postérieures rappelant une desquamation, qui caractérisent le groupe.

 

Le taxon des Dermaptères compte environ 1 800 espèces.

Il s’agit d’Insectes de mœurs nocturnes, trouvant refuge dans des fissures le jour, dont le régime alimentaire est diversifié (comportant des végétaux, des charognes et débris mais aussi des Insectes vivants).

Si certaines espèces traversent l’hiver enfouies dans le sol, d’autres restent cantonnées aux régions méridionales.

 

Caractéristiques morphologiques

Le Forficule, communément appelé Perce-oreille, est un représentant des Dermaptères assez fréquemment observé.

 

Forficule

Forficule (femelle – Dermaptère)

 

voir l’image légendée

 

Le corps est allongé et aplati dorso-ventralement, de couleur plutôt sombre allant du brun au noir.

À l’avant, la tête est large, horizontale.
Elle porte de grands yeux composés latéraux et de longues antennes filiformes, ainsi que des pièces buccales broyeuses dirigées vers l’avant.

Le thorax qui suit est formé d’un prothorax bien visible, le mésothorax et le métathorax étant par contre cachés par les ailes.
Les ailes antérieures sont courtes et transformées en élytres, alors que les ailes postérieures sont grandes, de forme semi-circulaire et fines, ressemblant à une desquamation.

L’abdomen, postérieur, est terminé par des cerques modifiés en pinces, incurvées et puissantes chez le mâle, droites et se rejoignant à peine chez la femelle.

 

Cycle de vie

La reproduction intervient à l’automne.

Après l’accouplement, la femelle dépose ses œufs dans le sol, et en assure la surveillance et l’entretien pendant l’hiver.

Ils éclosent au printemps, libérant des individus juvéniles ressemblant aux adultes, que la femelle soigne également.

Le développement post-embryonnaire comprend le plus souvent quatre stades séparés par des mues, au cours desquelles les ailes se forment progressivement sous forme d’ébauches externes, de même que les antennes et les pinces.

L’imago émerge à la faveur d’une mue imaginale intervenant à la fin de l’été.

L’absence de larve et de métamorphose au cours du cycle de vie permet de qualifier les Dermaptères d’Insectes hétérométaboles paurométaboles.

 


Portraits

Images et poésies


Albums d’images

Biodiversité urbaine
Le Souci

 

 

 

 

 

Délices histologiques
Panache de la Sabelle

À visiter

Des fleurs à notre porte