Codex virtualis
Qui sont ils ?
En-tête
Calendrier
avril 2020
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  
Archives

Semaine 20-2014

Une citation

« La vraie force n’est pas celle du désir mais celle de la résolution.
Consentement ne veut pas dire résignation.
Pour tenir dans la tempête il faut s’amarrer et on s’amarre à ce qu’on a sous la main.
Tenir bon est une expression juste.
Qui tient bon tient le bon bout.
à deux. »

J. de Bourbon Busset

 

Une image

Aplysie

Aplysie (Carantec, février 2006)

 

L’Aplysie mouchetée ou Lièvre de mer (Aplysia punctata) est un Mollusque du taxon des Gastéropodes. Appartenant au groupe des Opisthobranches, elle représente la famille des Aplysiidés.

Elle est présente dans la zone intertidale, alternativement couverte et découverte par la marée, et jusqu’à 20 m de profondeur environ.
Elle fréquente le zones riches en végétation, en particulier les herbiers composés d’Angiospermes, et les espaces colonisés par les algues.

L’Aplysie mouchetée se déplace sur le fond ou nage, selon les circonstances.

 

De couleur brune ou rouge, tachetée de clair, l’espèce mesure généralement 70 mm de long mais peut atteindre 200 mm.
Elle est identifiée à sa forme : elle est allongée et fine.

Elle présente une tête antérieure portant une paire de tentacules buccaux, sièges du toucher et du goût, en arrière desquels est située une paire de tentacules olfactifs appelés rhinophores, à la base desquels sont localisés les yeux.
Les rhinophores, fendus sur la moitié de leur longueur, ressemblent à des oreilles de lièvre. Cette caractéristique est à l’origine du nom vernaculaire de l’espèce.

L’Aplysie mouchetée possède en outre un pied étroit, formant une sole de reptation. Il développe deux larges expansions dorsales appelées parapodes, soudées dans leur région postérieure. En forme d’ailes, les parapodes permettent à l’animal de nager efficacement.
Sa coquille est représentée par une fine lentille de 15 mm de diamètre environ, localisée dorsalement.

 

L’Aplysie mouchetée a un régime alimentaire herbivore : elle se nourrit d’algues vertes, brunes et rouges ainsi que d’Angiospermes, qu’elle broute à l’aide de sa langue râpeuse munie de dents, la radula.
Associée à la bouche, elle permet à l’animal de détacher des particules de sa nourriture avant de les ingérer.

 

En cas de danger, l’Aplysie mouchetée a la particularité d’émettre une encre de couleur violette, protectrice.

 

Pour en savoir plus, consulter :

le site Doris (Données d’observations pour la reconnaissance et l’identification de la faune et de la flore subaquatiques – Fédération française d’études et de sports sous-marins – adresse : http://doris.ffessm.fr)

et notamment

la fiche ADER Denis, PERRIN Magali, MÜLLER Yves, DUMAS Jacques, SITTLER Alain-Pierre, in : DORIS, 12/10/2012 : Aplysia punctata (Cuvier, 1803)
(adresse : http://doris.ffessm.fr/fiche2.asp?fiche_numero=347)

 


Les commentaires sont fermés.

Portraits

Images et poésies


Albums d’images

Biodiversité urbaine
Le Souci

 

 

 

 

 

 

Délices histologiques
Panache de la Sabelle

À visiter

Des fleurs à notre porte